Les agriculteurs du Clunisois sont en colère : en cause, un nouveau projet de zonage national qui
fera passer six communes en “zone de plaine”, alors qu’elles étaient jusque là classées en “zone
défavorisées”. Derrière les termes, il y a surtout un mécanisme d’aides agricoles : le classement en
zone de plaine fera perdre aux agriculteurs concernés le bénéfice de l’indemnité compensatrice de
handicap naturel (ICHN) soit environ 320 000 € par an.